#Administration: les gardiennes des secrets à l’école du digital

IMG_4738
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram
Email

Alors que se célèbre ce 26 avril 2024, la 28e édition de la journée mondiale des Secrétaires, assistants et attachés de Direction, le renforcement des capacités de ces maillons indispensables de la chaîne administrative est d’actualité.

La Fédération camerounaise des Secrétaires, Assistants et Attachés de Direction (Fecasaad) l’a compris. Le digital est l’avenir. Il est donc important de s’en approprier les outils pour assurer parfaitement le service et rester opérationnel auprès des patrons.

On comprend mieux l’intérêt de cette formation organisée par la Fecasaad et placée sous le thème : « Quelles compétences nouvelles pour la secrétaire en environnement digital. »

Pour Marceline Bisso, présidente de ce regroupement, il est important de se mettre à jour afin d’offrir le meilleur service aux usagers, mais aussi aux supérieurs hiérarchiques. « Le rôle de la secrétaire, de l’assistant ou de l’attaché de Direction est d’aider le patron dans son quotidien, gérer son agenda et assurer son secrétariat. Cela passe par la gestion des correspondances, des usagers et même des collègues des autres services. »

Avec les défis de la mondialisation, il s’avère nécessaire d’être à jour, va t’elle ajouter.

Un statut spécial en vue

Si cela n’est pas encore prevu, le souhait est émis par les secrétaires en ce jour de commémoration de leur 28e journée mondiale. 

Selon Dr Joséphine Etoung, formatrice, les assistants de Direction jouent un rôle primordial très souvent ignoré et négligé par eux-mêmes. « Tout est une affaire de volonté et de décision. Les secrétaires méritent d’être appréciées à leur juste valeur. Un statut spécial, pourquoi pas. », déclare cette enseignante des lycées d’enseignement technique, Phd en gestion des ressources humaines.

D’après Alfred Mengue Mbo, Chef de service régional des Affaires monétaires et des assurances du Centre qui a ouvert ce vendredi à Yaoundé, la formation dédié à ce corps de métier, les secrétaires, assistants et attachés de Direction, méritent d’être mis en lumière. « Doués pour garder les secrets et participer à l’atteinte des objectifs de leurs patrons, ils ne peuvent plus être considérés comme du petit personnel. », a t’il déclaré. 

En s’imprégnant du monde digital en cette 28e édition de leur journée, point de doute que les secrétaires seront à la page.

 

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Mincom: s’approprier le numérique pour promouvoir l’image du Cameroun

SecuSchool : une application pour la sécurité des apprenants

Dette publique : priorité à la transparence

Les journalistes engagés pour une protection durable de l’environnement

EDUCA-TV: des contenus pour mieux aborder les examens officiels

Lutte contre le terrorisme: la police camerounaise mieux outillée