#LabourDay2024: 3650 défilants mobilisés pour un travail décent

photo-output
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Telegram
Email

Les travailleurs du secteur public, privé et informel ont appelé à l’amélioration de leurs conditions de travail lors du défilé de la 138e édition de la Fête internationale du Travail ce 1er mai au Boulevard du 20 mai à Yaoundé.

 

 

Cette grande marche des travailleurs a connu comme de tradition, la participation de divers acteurs du monde du travail ce mercredi au Boulevard du 20 mai à Yaoundé. Pendant plus de 2h d’horloge, ils ont captivé l’attention des membres du gouvernement, des opérateurs économiques et d’autres invités spéciaux. Au passage, l’on a vu entre autres, les organisations syndicales, les entreprises privées et parapubliques parmi lesquelles la Cameroun Radio Television (CRTV), le secteur informel et les différents ministères. En effet, les messages les plus récurrents que ces entités ont véhiculé sont: « Oui à la  valorisation des pensions retraites », « Non à la clochardisation des ouvriers de la République», « Non au harcèlement sexuel en entreprise », « Faire encore mieux pour un travail décent ».  Dans ce sens,  Isaac Bessala, président de l’Union générale des travailleurs du Cameroun (Ugtc), a appelé à des discussions franches et constructives entre l’Etat et les partenaires sociaux.

 

Privilégier le dialogue social

Le ministre du Travail et de la Sécurité sociale qui présidait la cérémonie, a insisté sur la nécessité pour les différents acteurs à toujours opter pour le dialogue social dans la gestion des conflits. Il s’agit d’un « levier aux vertus approuvées et avérées de formulation et de mise en œuvre des solutions consensuelles, efficaces et durables » a souligné Grégoire Owona. « Gardons toujours à l’esprit que notre engagement pour la promotion et le respect des droits des travailleurs ne se mesure pas au volume de nos paroles, mais d’apprécie et s’évalue par la pertinence des idées et les actes qui en découlent ainsi que les résultats que nous obtenons » a-t-il ajouté.

Officiels


Quelques statistiques

Cette 138e édition de la Fête internationale du Travail a connu la participation de 3650 défilants. Soit  73 carrés de 50 personnes chacun. L’on dénombre également un peu plus de 300 entreprises privées ayant pris part à cette grande marche des travailleurs.

Cette année l’événement était placé sous le thème: « Dialogue social constructif, facteur de promotion du travail décent et de progrès social».

Dieudonné Zra (@zra_dieudonne)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Mincom: s’approprier le numérique pour promouvoir l’image du Cameroun

SecuSchool : une application pour la sécurité des apprenants

Dette publique : priorité à la transparence

Les journalistes engagés pour une protection durable de l’environnement

EDUCA-TV: des contenus pour mieux aborder les examens officiels

Lutte contre le terrorisme: la police camerounaise mieux outillée